° MELE-ANGES

Laisse-moi te laver doucement les cheveux
Voir ton âme glisser, s’assoupir peu à peu,
Et bientôt s’éveiller aux ondes de ta source
Dans un bain exalté de parfums et de mousses
A tes yeux caressants, laisse-moi m’arrimer
Planter l’ancre enlisée, dans l’instant éternel
Dans l’instant frémissant, de cantiques charnels
Je veux me mélanger aux couleurs que tu crées
Laisse-moi t’entraîner, aux abysses d’un rêve
Détrempé à ces nuits aux volutes sans trêve
Que j’aime voir tinter à tes grâces réelles
Offre-moi ce qu’aucune n’a songé à donner
Et reçois sous la lune les archanges d’été
Qui nous hissent éblouis jusqu’à l’ultime ciel